Finance et marketing
Publié le 26 Décembre 2020 à 08h24 - 7541 hits

Faut-il un professionnel pour bien gérer vos placements ?

De plus en plus de Français songent à placer leur argent dans des produits rémunérateurs par le biais de la constitution d’un portefeuille patrimonial. Les périodes de confinement durant la crise du Covid-19 ont en effet généré une explosion généralisée de l’épargne. Puisque nous sommes encore loin de la sortie de crise, quelle est l’attitude à adopter ? La consultation d’un conseiller financier est-elle incontournable ?

Vous pouvez vous passer d’un CGP dans les cas suivants

Le passage par un conseiller en gestion de patrimoine est facultatif si vous êtes connaisseur de la majorité des produits existant sur le marché, et si vous faites partie des investisseurs avisés. Toujours est-il que détenir un portefeuille d’actifs diversifié nécessite d’être constamment au courant des nouvelles lois afin de prendre les meilleures décisions qui s’imposent. C’est le GCP qui est en parfaite connaissance des évolutions des nouvelles règlementations et ce, dans tous les domaines : financier, juridique, social, etc. Même si vous êtes donc plus ou moins familier avec les divers produits de placement, la consultation régulière d’un CGP est nécessaire afin de pérenniser votre portefeuille.

Entreprise, Finances, Femme D'Affaires

Vous pouvez aussi vous passer d’un CGP si votre patrimoine ne se compose que de peu d’actifs. Par exemple, un produit d’épargne sécurisé et un second destiné à générer du rendement.

Le CGP est incontournable en cas de constitution d’un portefeuille diversifié

Le passage via le CGP s’avère obligé si vous gérez un portefeuille de placements ultradiversifiés. Rappelons en effet que chaque produit se démarque par ses propres caractéristiques : rendement, avantages, risques, fiscalité, liquidité, volatilité, etc. Difficile de toujours être à l’affût des dernières actualités sur chaque produit.

Par ailleurs, votre propre situation est en mutation permanente. Par exemple, au fil du temps, vous passez d’une situation à une autre :

  • de célibataire à marié, des enfants à charge ou encore de marié à veuf ou divorcé, etc.
  • de salarié à retraité
  • de salarié à travailleur indépendant
  • de demandeur d’emploi à salarié ou inversement
  • de contribuable non imposé à contribuable imposé ou inversement

C’est donc CGP d’analyser votre situation au fur et à mesure et de vous guider sur les nouvelles stratégies à mettre en place :

  • au fil de l’évolution de votre situation familiale, professionnelle et financière
  • au fil des changements qui s’opèrent sur le marché des produits de placement

Quel CGP choisir ?

Les CGP sont classés dans la grande famille des conseillers en investissements financiers ou CIF. La majorité des épargnants détiennent un compte bancaire courant et se tournent plus facilement vers le conseiller bancaire afin de s’enquérir des différents produits leur permettant de faire fructifier leur argent. Or, les produits de placement que celui-ci va proposer sont limités, puisqu’il ne mettra en avant que ceux de l’établissement où il est salarié – et rémunéré sur la base de commissions.

En revanche, le conseiller indépendant, celui qui exerce en freelance, sera le CGP à contacter non seulement pour la constitution du patrimoine, mais aussi pour le suivi qui s’étalera sur le long terme. Le CGP indépendant est plus disponible que le conseiller bancaire, donc plus à l’écoute et plus réactif.

Votre rôle dans la gestion de votre patrimoine

Vous aussi vous pouvez tout à fait réaliser votre propre suivi en ce qui concerne les produits de placement auxquels vous avez souscrits. Vous pouvez par exemple installer des applications mobiles sur votre appareil connecté afin de recevoir les informations en temps réel. Idem pour les outils de simulation. Anticiper tout placement est en effet primordial afin de vous permettre de prendre les meilleures décisions par rapport aux changements. Il s’agira par exemple d’outils de simulation pour la fiscalité, la retraite ou encore le calcul du rendement net d’un placement.